Index

Proverbes : valy

Proverbe Mila valiny ny asa rehetra. [Veyrières 1913 #3705]
Traduction française Toute peine mérite salaire. [Veyrières 1913 #3705]

Proverbe Mpamarin' olona navarin' ny olona ka valin-tenany ihany. [Rinara 1974 #164]

Proverbe Mpamosavy milevina amoron-dalana, ka itsingerenan' ny valin-kitsaka natao. [Veyrières 1913 #160]
Mpamosavy milevina amoron-dalana, kany valin-kitsaka no fatratra. [Veyrières 1913 #160, Cousins 1885 #1952, Rinara 1974]
Mpamosavy milevina amoron-dalana: ny valin-kitsaka no tsy tanty. [Rajemisa 1985]
Mpamosavy nalevina an-dalana, ka ny valin-kitsaka no miverina. [Houlder 1895 #51]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona mandray ny valin' ny nataony izay mampikaikaika azy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Sorcier enterré au bord du chemin, sans tombeau : c' est le châtiment du mal qu'il a fait en piétinant les tombeaux. [Veyrières 1913 #160]
Un sorcier enterré près d' un chemin: sa tombe sera piétinée comme il piétinait celle des autres. [Houlder 1895]
Interprétation française Les sorciers par mépris étaient privés de tombeau et enfouis au bord des chemins où ils pouvaient être foulés aux pieds ; le sens général est qu' on est puni par où l' on a péché. [Veyrières 1913 #160]

Proverbe Mpijoko voajoko ka sendra ny valiny mifanentana (antonona azy). [Rinara 1974 #2617]

Proverbe Takalom-patsa, vidim-pihinana ; valin-tsongo, ronono. [Veyrières 1913 #5965]
Valin-tsongo, ronono. [Samson 1965 #V11]
Traduction française Des chevrettes sont données en échange de nourriture, le lait de la mère récompense l' enfant qui la pince. [Veyrières 1913 #5965]
Interprétation française Allusion au fait que l'enfant pince sa mère pour demander à téter ; ce proverbe se disait des gens qui répondent au mal par le bien. [Veyrières 1913 #5965]

Proverbe Tsy misy valiny; ohatra ny manao soa vato aman-kazo. [Houlder 1895]
Traduction française (Quelque chose) qui ne procure pas de récompense; c' est comme si on avait fait du bien à une pierre ou à un morceau de bois. [Houlder 1895]

Proverbe Valin' ny anana hena, valin' ny hena anana. [Veyrières 1913 #894]
Traduction française Les brèdes appellent la viande, et la viande appelle les brèdes. [Veyrières 1913 #894]
Interprétation française Ce proverbe qui dans son sens général signifiait la gratitude et la reconnaissance, était dit par le père, lorsqu' il donnait à un de ses enfants une gratification en plus de sa part, pour le remercier de ses services. [Veyrières 1913 #894]

Proverbe Valin’ ny fiakarana fandroronana. [Samson 1965 #V12]

Proverbe Valin' ny noana ny voky. [Rinara 1974 #4847]

Index