Entrée rangasoa
Partie du discours nom
Explications en français  [Boiteau 1997] [Sihanaka, Tsimihety] (pour rangahy et soa : le bon vieillard). Désigne deux Asteraceae volubiles : Psiadia volubilis (DC.) Baill. ex Humbert et Senecio faujasioides Baker (Asteraceae). Toutes deux sont utilisées dans le traitement de la syphilis secondaire et jouissent d'une grande réputation d'efficacité, surtout pour faire cicatriser les « gommes » syphilitiques. Dans leur « Florule Médicinale de l'Ankaizina » (inédite, archives de l'Académie Malgache) Boiteau et Le Mignon écrivent : syphilis secondaire (gommes syphilitiques) :
¶ ° laver les plaies avec l'infusion des feuilles ;
¶ ° infusion des feuilles (1/4 d'heure), boire 3 à 6 cuillérées matin et soir pendant 5 jours, puis arrêter ;
¶ ° faire brûler la plante et prendre une cuillérée de cendres chaque matin pendant 5 jours. Laisser reposer 10 jours et recommencer le traitement jusqu'à cicatrisation. Voir aussi hanindraisoa.
Vocabulaire 

Mis à jour le 2020/07/31