Entrée somotrorana
Partie du discours nom
Explications en français appellation botanique: Stadmania oppositifolia [Rakotovao: Bois]
 (de somotro : végétation ; et rana : venue par la mer) (Les colleteurs ont souvent écrit par erreur somotrorano, pensant que ce mot venait de rano : eau). On donne ce nom suivant les dialectes à de nombreuses espèces de Sapindaceae. Notamment :
¶  [Betsimisaraka] Tina thouarsiana (Cambess.) Capuron (synonyme : T. gelonium Roem. & Schult.) ; Tina fulvinervis Radlk. ; Tinopsis macrocarpa Capuron ; Plagioscyphus louvelii Danguy & Choux ; Beguea apetala Capuron ; Molinaea brevipes Radlk. et Molinaea petiolaris Radlk. ; Stadmannia acuminata Capuron et Stadmannia serrulata Capuron. (Sapindaceae)
¶  [Sihanaka] Tina chapelieriana (Cambess.) Kalkman (Sapindaceae)
¶  [Bezanozano] Tina trijuga Radlk. (Sapindaceae)
¶ Toutes ces espèces sont endémiques malgaches, bien qu'habitant pour la plupart, la forêt littorale. Ce fait nous amène à penser que c'est d'abord Majidea zanguebarica J. Kirk ex Oliv. (Sapindaceae). cité sous le nom de somotrokandahy, qui a porté ce nom et pourrait confirmer l'introduction volontaire de cet arbre (Voir aussi somotrorantseva). Le nom a été étendu ensuite, de proche en proche, à d'autres Sapindaceae, y compris celles qui sont propres aux forêts d'altitude. Un autre facteur de confusion a pu être l'emploi commun de ces bois pour la construction des pirogues. Voir famatsilakana. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Beguea apetala, Majidea zanguebarica, Molinaea brevipes, Molinaea petiolaris, Plagioscyphus louvelii, Stadmannia acuminata, Stadmannia serrulata, Tina chapelieriana, Tina fulvinervis, Tina thouarsiana, Tina trijuga, Tinopsis macrocarpa
Synonymes elatrangidina ~ soalafika ~ tsilaiby ~ tsiraramposa

Mis à jour le 2022/06/05