Entrée tsilakny > tsilaky
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Ahitra anaovana fisotro mahatonga ho sahisahy sy tsy ho menamena-poana.
Explications en français  [Boiteau 1997] [Betsileo, Bezanozano, Merina] (de laky : prompt, qui va vite ; allusion au pouvoir excitant. tsi n'a pas ici, valeur de négation ; c'est une déformation de ki, marquant au contraire un renforcement du sens. Nous en rencontrerons d'autres exemples. Donc, qui rend très prompt, qui stimule). Nom donné à diverses plantes dont on administrait l'infusion aux danseurs. Malzac écrit : « Espèce de Lycopode ; herbe qu'on administre aux danseurs et danseuses pour les exciter et leur enlever tout respect humain ». Aujourd'hui on fume plutôt ces plantes à la manière du chanvre. Ce sont principalement:
-- Huperzia stricta (Baker) Tardieu,
-- Huperzia obtusifolia var. pachyphylla (Kuhn ex Herter) C. Chr.,
-- Huperzia phlegmaria var. tardieuae (Herter) Tardieu (Lycopodiaceae). Sur leur emploi voir : P. Boiteau : Sur deux plantes autochtones de Madagascar utilisées à la manière du chanvre comme stupéfiant, Comptes-rendus Académie des Sciences, Paris, 264 : 41-42 (1967).
Vocabulaire 
Nom scientifique Huperzia obtusifolia var. pachyphylla, Huperzia phlegmaria var. tardieuae, Huperzia stricta
Autres orthographes 
Mots composés, titres, noms 

Entrée tsilakny > tsilaky
Partie du discours nom
Explications en français  [Boiteau 1997] [Bara, Taifasy] (Bara, Taifasy) (déformation de tsilakana). Myrica phillyreifolia Baker (Myricaceae).
Vocabulaire 
Nom scientifique Myrica phillyreifolia