Entrée vahipika
Partie du discours nom
Explications en français  [Abinal 1888 page 800] liane dont on fait de belles cannes
  [David: Dialectes (takila V)] [Betsimisaraka] nom d'une espèce de liane ressemblant au rotin, Flagellaria indica
  [Boiteau 1997] [Sakalava, Sihanaka, Taifasy, Taisaka, Tsimihety] (de vahy : liane ; et piky ou fiky : action de se cramponner ; on se servait de ces lianes pour grimper aux arbres) Flagellaria indica L. (Flagellariaceae). Réf. Randriamiera, Réserves Naturelles 6694. Sorte de rotin malgache, employé en vannerie. D'après J.M. Estrade, l'extrémité de la liane, son bourgeon terminal appelé vololony vahipiky était employé comme talisman (sans doute en raison de la difficulté à se le procurer) ; ceux qui n'étaient pas en règle et notamment n'avaient pas la carte attestant le paiement de l'impôt personnel (sous l'ancien régime) en mettaient un fragment dans leur chapeau ; cela leur permettait d'échapper par magie au paiement de l'impôt
Vocabulaire 
Nom scientifique Flagellaria indica
Autres orthographes 

Entrée vahipika
Partie du discours nom
Explications en français  [Boiteau 1997] [Sihanaka, Tsimihety] (de vahy : liane ; et pika : qui s'ouvre par une fente ; allusion aux fruits déhiscents dans lesquels on aperçoit les graines). Cnestis polyphylla Lam. (Connaraceae). Graines très toxiques ; recueillies pour empoisonner les chiens
Vocabulaire 
Nom scientifique Cnestis polyphylla

Mis à jour le 2022/05/31