Entrée zanako > zanaka
Partie du discours nom
Explications en malgache Olona na biby nateraky ny hafa, na tokotokony ho izany ara-taona na dia tsy naloakan' ny kibony aza: Tokony hanaja sy ho tia ny ray aman-dreniny ny zanaka: Zanak' omby
¶ Vola ateraky ny petrabola na vola nosamborina: Zana-bola
¶ Nateraka, silaky ny aina, sombin' ny aina, menaky ny aina, naloakan' ny kibo
Teny iray tarika: dimby ~ solo ~ solofo ~ taranaka ~ teradRanona ~ tsy omby kibo ~ zana-drahalahy ~ zana-drahavavy ~ zanak' anabavy ~ zanak' anadahy ~ zaza natsangana ~ zaza navelan-dRanona [Rajemisa 1985]
Explications en anglais a child, offspring; the young of animals [Hallanger 1973]
Explications en français fils, fille [Rajemisa: Vakoka]
 enfant; petit d'un animal, des plantes [Hallanger 1974]
 (toute l'île) (sens général : enfant ; du malais anak, même signification). Pour les plantes : plants préparés pour la transplantation ; s'applique à toutes les espèces à l'exception du riz, dont le plant s'appelle ketsa. On précise souvent zanakazo : jeunes plants des arbres (de zanaka et hazo). [Boiteau 1997]
  [Sakalava-Mayotte] enfant [Andilidine: Lexique (takila Z)]
Dérivations 
Morphologie 
zanaka
zanako
zanakao
zanany
zanatsika
zanakay
zanakareo
zanak'
zana-
zanaky
-janaka
-janako
-janakao
-janany
-janatsika
-janakay
-janakareo
-janak'
-jana-
-janaky
Mots composés, titres, noms 
Exemples Tompon-trano, raha tsy izany zanaka an-trano, no fiheverako ny tenako. [Andraina: I Vola, page 64]
Citations 
Toponymie Noms des lieux comprenant le mot zanaka (4): Ambalanjanakomby, Ambohijanaka, Ambohijanakomby, Ambohijanamasoandro

Entrée zanako > zana
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Taimoro] (Arabo) lanitra, paradizy [Rakotosaona 1975]
Vocabulaire 

Entrée zanako > zana
Partie du discours nom
Explications en français (de zahana : qu'on met à l'épreuve). Suivant les provinces :
¶  [Betsimisaraka] (nom relevé anciennement par Chapelier avec l'orthographe « zane », Voir Bulletin Acad. Malgache 10 (1912) p. 305-306) ; il s'agit de Phyllarthron ilicifolium (Pers.) H.Perrier (Bignoniaceae), dont le fruit est bien appelé voamasina (« voué-massine » comme l'écrit Chapelier).
¶  [Tsimihety] Doratoxylon apetalum (Poir.) Radlk. et sa variété Doratoxylon apetalum var. fulvum Capuron Ined. (Sapindaceae).
¶  [Mahafaly] Tinopsis dissitiflora (Baker) Capuron (Sapindaceae).
¶ Le bois de ces deux dernières espèces sert aussi à faire des talismans. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Doratoxylon apetalum, Doratoxylon apetalum var. fulvum, Phyllarthron ilicifolium, Tinopsis dissitiflora

Entrée zanako > zana
Partie du discours nom
Explications en français  [Sakalava] (de zanaka : nom d'un certain nombre d'arbres et arbustes rejetant abondamment ; on sait que les Sakalava ne prononcent pas le ka terminal). Leptolaena multiflora Thouars (Sarcolaenaceae). [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Leptolaena multiflora

Entrée zanako > zaña
Partie du discours nom
Explications en français  [Mahafaly] (probablement d'un mot africain). Zanha suaveolens Capuron (Sapindaceae). Le nom scientifique du genre zanha a été créé par Hiern (1896) pour l'espèce d'Afrique orientale Zanha golungensis Hiern. C'est le même mot qu'utilisent les Malgaches pour désigner l'espèce de Madagascar, espèce d'ailleurs côtière et localisée entre Maintirano et la vallée de l'Onilahy. C'est un bel arbre, à tronc souvent renflé, fusiforme, à écorce platanoïde rougeâtre. Celle-ci est employée comme succédané du savon à la manière du « Bois de Panama », surtout pour les tissus les plus délicats (tissus de soie notamment). Elle est riche en saponines. Voir aussi savonihazo. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Zanha suaveolens